Rupture conventionnelle : Lorsque l'employeur ne remet pas au salarié un exemplaire de la conven

Par un arrêt du 07 mars 2018, la cour de Cassation a réaffirmé une jurisprudence datant de 2013 : la remise d’un exemplaire de la convention de rupture au salarié est nécessaire pour que chacune des parties puisse demander l’homologation de la convention et pour garantir le libre consentement du salarié en lui permettant d’exercer son droit de rétractation en connaissance de cause. Si l’employeur ne respecte pas cette formalité, le salarié peut demander l’annulation de la rupture conventionnelle.


En l’espèce, l’employeur avait mené les négociations de rupture conventionnelle avec la mère du salarié et donc lui avait adressé l’exemplaire de la convention au lieu de l’envoyer à son fils, le principal intéressé.


Or, sans exemplaire en sa possession, le salarié ne peut pas demander l’homologation de la convention de rupture à l’administration et ne peut pas avoir une connaissance exacte de la teneur de la convention pour exercer pleinement son droit de rétractation dans le délai imparti.


Sans exemplaire en sa possession, sa liberté de consentement est donc largement compromise.

Soc., 07 mars 2018, n°17-10963

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2018 - 2020 Marie Lussagnet